Ronflement : causes et solutions naturelles

par | 14 Déc 2015 | Articles, Médecines Naturelles | 0 commentaires

Le ronflement est provoqué par la vibration des tissus mous situés en arrière de la langue et du palais lors du passage de l’air de la respiration.

Pendant le sommeil, les muscles se relâchent, la mâchoire et la langue partent vers l’arrière de la gorge, ce qui diminue, voir obstrue le passage de l’air, faisant vibrer les tissus lors du passage de l’air inspiré ou expiré.

Les causes du ronflement

  • Surpoids, les tissus de l’arrière gorge sont épaissis
  • Position de sommeil sur le dos, favorisant la chute de la langue dans l’arrière gorge
  • Repas trop riches le soir + alcool et tabac
  • Prise de somnifère qui relâche les muscles
  • Malformation (cloison nasale déviée) ou polypes nasaux
  • Absence de dents au niveau des molaires
  • Perte de hauteur des dents par usure
  • Mauvais positionnement de la langue (langue basse déglutition primaire persistante à l’âge adulte)
  • Mâchoire positionnée trop en arrière
  • Sinusite chronique avec le nez qui se bouche en position couchée
  • Macroglossie, langue trop grosse
Conseils naturels anti-ronflements
  • Maigrir
  • Dormir sur le côté, la bouche orientée vers le bas
  • Diner léger le soir avant 19H
  • Pas d’alcool, de tabac, de viande rouge ou de fromage au repas du soir
  • Consulter un ORL pour traiter polypes et sinusite
  • Travailler avec un orthophoniste la rééducation et la musculation de votre langue
  • Faire remplacer vos dents absentes afin d’éviter l’étalement de la langue dans l’arrière de la bouche
  • Dormir avec une gouttière qui positionne la mâchoire du bas vers l’avant
  • Si possible et si nécessaire prévoir des soins dentaires pour augmenter la hauteur de vos molaires et prémolaires afin de stabiliser la position de la mâchoire.
  • L‘ostéopathie est très efficace dans l’accompagnement de toute cette rééducation à la fois posturale et musculaire de la mandibule.
Soigner le ronflement : 4 pistes à explorer
  • Hygiène alimentaire
  • Rééducation de la langue
  • Repositionnement des mâchoires et des dents
  • Harmonisation ostéopathique
Donne d’excellents résultats dans la réduction des ronflements mais également dans les apnées du sommeil qui handicape 3 % des ronfleurs.
Symbolique du ronflement
Le ronflement veut dire la nuit tout ce qu’il n’a pas pu dire le jour. Le ronfleur s’accroche à de vieux schémas et à des situations qui ne sont pas bénéfiques pour lui. Si le ronflement se produit à l’inspiration, c’est un appel au secours. Si le ronflement se produit à l’expiration c’est un besoin de s’éloigner d’un danger.

Quelques remèdes « magiques » contre le ronflement

  • Mettre une pierre de Pyrite (pierre roulée) sous l’oreiller. Elle ne doit pas être en contact avec la peau.
  • Les fleurs de Bach : AGRIMONY, WALNUT, ASPEN,  HONEYSUCKLE. Mettre 4 gouttes de chaque dans 30ml d’eau de source, dans un flacon compte-gouttes en verre fumé.  Prendre 2 gouttes matin et soir. Garder 1 minute sous la langue avant d’avaler.
  • Huiles essentielles : le soir au coucher, nettoyer son nez et l’arrière gorge avec des pulvérisations d’eau de mer. Puis mettre 1 goutte d’huile essentielle de citron mélangée à 1 goutte d’huile d’amande douce dans chaque narine.
  • Homéopathie : NUX VOMICA 9CH 3 granules le soir au coucher.
Pensez à mettre des boules Quiès car même un ronfleur peut s’empêcher de dormir ! Humidifiez bien l’air de votre chambre. Si vous vous réveillez fatigué avec des maux de tête, que vous vous réveillez souvent la nuit pour uriner ou avec des transpirations nocturnes, attention, vous faites peut être des apnées du sommeil qui fragilisent votre cœur. Consultez votre médecin.
Avant 50 ans, 60 % des ronfleurs sont des hommes, mais ensuite, avec la ménopause, les femmes les rattrapent, donc pas de jaloux !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *