Alzheimer, Parkinson : et si les dents étaient en cause ?

par | 30 Juil 2015 | Articles, Dents et santé | 0 commentaires

Savez vous qu’il existe une relation directe entre l’état bucco dentaire et les maladies neurovégétatives ?
 

Mercure, aluminium, Cadmium : des taux de métaux lourds importants

Les dentistes pratiquant l’énergétique dentaire en parlent depuis longtemps avec leurs confrères médecins et toxicologues. Il a pu être démontré que les personnes présentant une maladie d’Alzheimer ou de Parkinson avaient des taux de métaux lourds tissulaires nettement supérieurs à la moyenne.

En effet, les métaux lourds se fixent sur les récepteurs des cellules nerveuses empêchant ainsi leur bon fonctionnement. La présence des métaux lourds dans la bouche suite à de nombreux soins dentaires seraient donc en partie, en tout cas à prendre en compte, dans le traitement de fond de ces maladies (travaux du chercheur R. Picot)

Mastication et mémoire

On sait également que la mastication joue un rôle fondamental dans le processus de la mémoire et de la vivacité d’esprit. L’absence de dents, non remplacées, des contacts entre les dents du haut et les dents du bas déséquilibrés, des prothèses amovibles mal adaptées tout cela participe à un inconfort majeur qui accélérerait le processus de vieillissement et de dégénération neuro végétatif (travaux de la fac dentaire de Clermont Ferrand)

 

Des bactéries d’origine buccales en lien avec Alzheimer

Des travaux plus récents (Alternative Santé juin 2015) ont conclu avoir trouvé dans le cerveau de personnes touchées par la maladie d’Alzheimer des bactéries d’origine gingivale et parodontale.

On savait que la maladie parodontale pouvait provoquer des accouchements prématurés. On a trouvé des bactéries (porphyromonas gingivalis) dans le cerveau de patients atteints de démence. Cette  bactérie est présente dans les parodontites. La parodontite est une maladie de la gencive due à une prolifération bactérienne ayant pour origine la plaque dentaire et le tartre.

L’inflammation et l’infection des gencives détruisent l’os qui entoure la dent. Cela met en péril la dent qui se met à bouger et finira (sans traitement) par tomber.

Cette atteinte osseuse par des bactéries devient  la porte d’entrée des bactéries dans l’organisme avec des conséquences bien plus nombreuses qu’on imagine.

Prenez donc soin de vos dents et de vos gencives pour vivre longtemps et en bonne santé !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *