Congrès en ligne : la gestion du stress et des émotions

Santé bucco-dentaire et vieillissement

par | 8 Nov 2022 | Articles, Soins Dentaires Naturels | 0 commentaires

Les pathologies dentaires peuvent être des déclencheurs d’un vieillissement prématuré. Prendre soin de ses dents de manière holistique, (c’est-à-dire en y associant un rétablissement du métabolisme et de l’hygiène de vie physique et émotionnelle) permet de prévenir de graves conséquences sur la santé, le bien-être et la joie de vivre.

 

S’adapter à l’inconfort buccal

En effet, si on a des douleurs chroniques, si on ne peut plus avoir une alimentation variée et si on n’ose plus sourire, la dépression s’installe et la descente s’accélère. 

Mais souvent les pathologies dentaires sont indolores et les patients ne savent pas qu’ils ont un problème dentaire qui est en train de ruiner leur santé en silence. Ils n’ont pas mal ou minimisent un léger inconfort. Pourtant, à force de s’adapter à l’inconfort, on gaspille son énergie de vie et on prépare le lit des maladies.

Seul un dentiste averti, qui connaît les liens entre les maladies bucco-dentaires et les différents organes, pourra faire des rapprochements et proposer, en collaboration avec une équipe médicale, un traitement dont l’issue sera la santé à la fois bucco-dentaire et générale. 

 

Maladies dentaires silencieuses et conséquences sur la santé

Gencives saignent >> début de maladie parodontale, état inflammatoire chronique >>> épuisement immunitaire >>> Le corps ne peut plus se défendre contre les bactéries et les virus

 

Dents absentes >> difficulté de mastication >>> problèmes digestifs et ramollissement cérébral

 

Maladies parodontales >> poches infectées >>> passage de toxines et bactéries dans les vaisseaux >>> déstabilise le diabète + risques cardio-vasculaires + inflammations articulaires + pneumopathies

 

Métaux dans la bouche>> passage dans la circulation >>> fixation des métaux sur les cellules nerveuses, le cerveau >>> démence, Alzheimer, tremblements.

 

Respiration buccale >> perturbations de la flore buccale et infections pulmonaires

 

Mauvaise position de la langue >> douleurs cervicales, pousse et déplace les dents, apnées du sommeil, problèmes d’élocution.

 

Appareils dentaires mal adaptés >> douleurs + mauvaise mastication, blessures >>> cancer de la bouche si alcool et tabac.

 

Dents dévitalisées infectées>> diffusion des bactéries dans tout le corps >>> tous les organes peuvent être infectés >>> risque sinusite, de septicémie, méningite.

 

Déséquilibre des mâchoires >> douleurs, migraines, acouphènes, otites, apnées du sommeil et déséquilibre de toute la posture du haut du crâne à la plante des pieds, (douleurs, scoliose, sciatique, etc.).

Mauvais emboîtement des dents >> perte de l’os autour des racines >>> perte des dents

 

Serrement des dents et bruxisme >> irritation du système nerveux central et périphérique >>> blocage viscéral (ovaires, diaphragme, vessie, reins) et blocage crânien (migraines, cervicalgies, problèmes oculaires)

 

Rajeunir de 10 ans 

Un patient de 67 ans, est un jour venu me consulter sur les conseils de sa femme, mais sans grande conviction sur ses besoins. Il s’est avéré avoir toute une série de symptômes généraux qui ont disparu après un traitement global de sa bouche, alors qu’il n’avait aucune douleur dentaire :

>Il lui manquait une prémolaire

>Il avait 3 dents dévitalisées avec des kystes

>Il avait une couronne métallique avec un champs électro galvanique très élevé

>il avait un début de maladie parodontale avec des gencives infectées

>Ses mâchoires ne s’emboîtaient pas bien

 

A la fin de ses soins dentaires :

> disparition des acouphènes et des sinusites

> ne se lève plus la nuit pour aller uriner

> son psoriasis a disparu

> douleur genoux gauche disparu

> Il n’a plus mauvaise haleine

> Il n’a plus mal au dos le matin au réveil

 

Lors de la dernière consultation, ce patient me déclare avec un large sourire qu’il ne savait pas qu’il aurait pu ressentir un tel confort dans sa bouche et qu’il avait l’impression d’avoir rajeuni de 10 ans !

 

Solution : Prévention dentaire

La solution c’est la prévention le plus précocement possible, car plus on avance en âge, plus les soins sont difficiles à réaliser et leur efficacité relative. Le potentiel d’adaptation diminue et l’hygiène devient aléatoire proportionnellement à la dextérité. 

 

Quand on est jeune, on se croit invincible. On se néglige, on ne prend pas soin de soi. On fait des excès sans penser au lendemain. Le corps accumule en silence mais se souvient, il retrouve la parole avec l’âge…   

 

Plus tôt on met en place de bonnes habitudes, plus solide sera notre patrimoine bucco-dentaire et plus il durera avec les ans. Les bonnes habitudes pour prendre soins de sa bouche s’acquièrent pendant l’enfance, mais il n’est jamais trop tard pour prendre de bonnes décisions pour ses dents et ses gencives. 

 

> Passer le fil dentaire entre toutes les dents

> Les brossettes interdentaires sont réservées aux espaces larges entre deux dents, ou sous un bridge. Ne pas forcer si la papille de gencive bien ferme comble l’espace interdentaire. Le fil dentaire sera suffisant dans cette zone.

> Brossage des dents avec un mouvement rotatif à prédominance verticale. Masser la gencive en même temps que l’on brosse la dent sur toutes ses faces, du côté de la joue, de la langue, et sur les surfaces masticatrices. 

> Contrôles dentaires 1 à 2 fois par an avec détartrage.

> Faire soigner les dents qui ont besoin de soins par une prise en charge globale, étiologique et symptomatique. Avec des radios, les pathologies indolores seront révélées.

> Remplacer les dents absentes afin de reconstituer le potentiel de mastication et d’éviter que les dents se déplacent créant des déséquilibres irréversibles.

> Alimentation saine et naturelle, bio et variée pour apporter au corps son quota de minéraux et de vitamines.

> Mastication pour améliorer la digestion et augmenter les facultés cognitives

> Améliorer son hygiène de vie pour bien éliminer les toxines et limiter les intoxications

> Se libérer des addictions pour arrêter l’apport de toxiques dans le corps et se sentir libre.

> Gestion du stress, pour diminuer l’acidose qui provoque une déminéralisation : grand facteur de carie et perte de l’os sous la gencive. Quand la peur et l’insécurité dominent, le méridien du rein en acupuncture s’affaiblit, ce qui provoque de nombreuses caries autant chez l’enfant que chez l’adulte.

 

Les dents du grand âge

Tant que les personnes sont valides et autonomes, les conseils sont les mêmes que ceux donnés ci-dessus. 

Le problème survient chez les personnes dépendantes quand elles sont confiées à des soignants qui n’ont aucune conscience de la santé bucco-dentaire. Ce sont les accompagnants qui devraient être formés à l’hygiène bucco-dentaire pour maintenir en santé les dents et les gencives des personnes âgées en perte d’autonomie. Pour optimiser les bénéfices, il serait nécessaire de faire un contrôle dentaire tous les 4 mois afin que toute pathologie soit interceptée le plus précocement possible. 

 

En conclusion, si les gens savaient et comprenaient les risques qu’ils prennent pour leur santé, pour leur énergie de vie et pour leur longévité, en négligeant leurs dents, ils appliqueraient tous ces conseils sur le champs !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.