Les cellules souches remplaceront-elles les implants dentaires ?

par | 1 Mar 2021 | Articles, Dents et santé, Médecines Naturelles | 0 commentaires

La carie dentaire est un processus qui sans traitement aboutira inéluctablement à la perte de la dent. Pour remplacer une dent absente, on parle souvent d’implant. Et si un jour votre dentiste vous proposait de vous faire repousser une dent ?

Comment évolue une carie ?

Pour certaines personnes, un mal de dents peut faire naître les peurs les plus profondes et les plus sombres. La réalité pour beaucoup est que la perspective des soins dentaires peut vous envahir d’une telle vague d’émotions, que vous ferrez tout pour éviter ce rendez-vous.

Les problèmes avec vos dents, c’est que les caries ne font qu’empirer si elles ne sont pas traitées. C’est pourquoi la grande proportion de personnes qui souffrent d’anxiété dentaire finissent par laisser un problème progresser jusqu’à ce qu’il soit trop tard. C’est là qu’il faudra extraire la dent et envisager son remplacement.

Comment remplacer une dent absente ?

Traditionnellement, les dentistes ont utilisé des bridges (par analogie à un pont) collés sur les dents restantes de part et d’autre de l’édentement et des prothèses dentaires amovibles fixées par des crochets. Les implants dentaires ont été l’une des plus grandes innovations de la fin du XXe siècle dans le traitement dentaire. Le remplacement des dents par un métal de l’ère spatiale semble avoir atteint un niveau de technologie incroyable, mais a des limites biologiques, immunologiques et métaboliques. Il y a même des contre-indications. Les implants dentaires, par exemple, ne peuvent pas être placés chez des personnes atteintes de certaines maladies auto-immunes. De plus, de nombreuses personnes ont peur du processus d’implantation dentaire qui nécessite une chirurgie buccale. Les techniques ont remarquablement progressé récemment, mais malgré cela, les implants dentaires ne sont pas sans écueils. Certains des inconvénients potentiels sont les suivants :

  • Temps de cicatrisation, intégration osseuse (3 à 4 mois)
  • Scénarios d’échec fréquents (péri-implantites) avec maintien de phénomènes inflammatoires chroniques et permanents autour des implants (inflammation de bas grade)
  • Phénomènes d’électrogalvanisme buccal provoquant de l’électro-sensibilité et le passage de métaux dans le corps.
  • Allergies aux métaux (titane, aluminium, nickel, béryllium) contenus dans les implants
  • Remplacement naturel des dents

Mais les récents progrès de la recherche sur les cellules souches ont révélé un avenir où les implants dentaires pourraient devenir une ancienne technologie.

Les cellules souches seraient-elles le remplacement naturel des dents ?

Vous pourriez dire qu’être humain nous rend malchanceux quant au nombre de dents que nous obtenons dans notre vie. Au cours de notre vie, nous n’avons que deux séries de dents. Les dents de lait ou de bébé sont perdues entre 6 et 13 ans. Cela signifie que nos dents adultes doivent durer pour le reste de notre vie.

Certaines autres espèces, quant à elles, ont un nombre illimité de dents au cours de leur vie. Un requin est tellement unique en son genre qu’il peut remplacer ses dents en quelques semaines seulement. L’idée de la bouche d’un requin vous laisse probablement grincer des dents sur une chose plus terrifiante que le dentiste, mais les requins sont la preuve de la capacité de la nature à faire pousser de nouvelles dents à l’âge adulte.

Des cellules souches dentaires

Les scientifiques ont pris cette direction et ont étudié la façon dont les cellules souches pourraient être utilisées pour faire pousser de nouvelles dents chez un Homme adulte. La nature peut avoir des avantages importants par rapport aux implants dentaires. Un protocole impliquant des cellules souches serait beaucoup plus naturel, biocompatible et sans risque d’intoxication.

Que sont les cellules souches dentaires ? Le corps contient de nombreux types de cellules différents. Dès la naissance, en tant que minuscule point, nous ne sommes pas équipés de tous les différents types de cellules nécessaires à développer notre corps. Les cellules souches sont ce qui nous aide à créer tous les différents organes et systèmes qui font de nous ce que nous sommes. Ils sont des cellules indifférenciées capables de se transformer en chaque cellule de notre corps.

Les cellules souches se trouvent dans la plupart des tissus du corps et aident à créer et à reconstituer notre corps. Elles sont généralement enfouies profondément, dans des endroits difficiles à trouver. Elles sont souvent clairsemées et cachées parmi des cellules d’aspect similaire.

Les scientifiques ont découvert que même les dents contiennent un réservoir de cellules souches, que l’on trouve dans les dents de lait des bébés et dans les dents des adultes. Ces cellules ont la pleine capacité de se répliquer.

Comment agissent les cellules souches ?

Les cellules souches dentaires peuvent avoir des applications dans de nombreux domaines de la science médicale en raison de la biocompatibilité avec le système immunitaire du corps car le problème avec l’insertion d’un corps étranger, est que le corps peut le rejeter par une réponse immunitaire. Mais en plus d’avoir des rôles potentiels dans d’autres procédures médicales, l’application évidente est en fait de remplacer les dents. Des études commencent à montrer des voies tangibles vers l’implantation dentaire avec des cellules souches dentaires.

Études scientifiques sur les cellules souches

Des progrès significatifs ont été réalisés dans l’utilisation des cellules souches sur des animaux. Les dents ont poussé avec succès au King’s College de Londres. Leur équipe de recherche a combiné des tissus de gencives humaines et des cellules souches de dents de souris qui se sont transformées en dents. Les cellules elles-mêmes peuvent rechercher un apport sanguin dans les tissus environnants pour fabriquer une dent vivante.

D’autres études ont vu des dents implantées avec succès chez le rat. Au Whys Institute de Harvard, une équipe de recherche a réussi à faire repousser des dents de rats. Ils ont utilisé une technique utilisant un laser de faible puissance pour activer les cellules souches et faire pousser de la structure dentaire.

À l’Université de Columbia, une étude est passée à l’étape suivante. Ici, les chercheurs ont pu guider les cellules souches pour créer un échafaudage en trois dimensions. Les résultats ont montré qu’une dent anatomiquement complète pouvait se développer en 9 semaines environ.

La grande question avec toutes ces études est de reproduire les résultats chez l’homme. Bien sûr, la dentisterie sur des rats n’était pas sans défi. Bien que la dentine soit incroyablement similaire à celle qui pousse naturellement, elle n’est pas exactement la même que chez les humains.

Premières applications dentaires avec les cellules souches

Les plus grands défis auxquels sont confrontées les cellules souches dentaires sont la reproduction de résultats cliniques humains fiables. En attendant de remplacer des dents entières, les cellules souches peuvent aider à guérir les dents comme étape intermédiaire au fauteuil dentaire.

Par exemple, les dents sont connues pour contenir des cellules qui peuvent guérir les couches de dentine elles-mêmes. Il pourrait y avoir des étapes intermédiaires pour que les cellules souches guérissent les dents. Dans la carie dentaire, les cellules souches peuvent être capables de guérir une cavité avant qu’une dent nécessite une thérapie canalaire. Les cellules souches peuvent réparer la pulpe dentaire et diriger le système immunitaire pour éliminer les bactéries responsables de la carie dentaire et des infections canalaires.

Une chose est sûre, c’est que nous avons tous des cellules souches dans nos dents. Au lieu de simplement jeter une dent dans la poubelle après une extraction, nous pourrions peut-être en extraire des cellules et les utiliser pour réparer ou reconstituer une dent.

Étant donné que des personnes peuvent cryo-conserver leurs propres cellules, il pourrait devenir standard de stocker les cellules souches contenues dans nos dents. À l’heure actuelle, les dents de lait et les dents de sagesse sont les meilleures candidates, car ce sont souvent celles que nous perdons le plus alors qu’elles sont saines. Des dents saines contiennent ces cellules fascinantes et pourraient faire des miracles dans les cabinets dentaires à l’avenir.

 

Informations issues de l’article de Steven Lin traduit par Sophie Meulemans que je remercie sincèrement pour son soutien et son aide. https://www.verywellhealth.com/will-stem-cells-replace-dental-implants-4147512

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *