Les 7 secrets pour garder une haleine fraiche

par | 19 Jan 2021 | Articles, Dents et santé, Médecines Naturelles | 0 commentaires

La personne qui a mauvaise haleine est souvent la dernière personne à s’en apercevoir.

25 à 30 % de la population souffre d’halitose pour employer le terme médical. 90 % des cas sont d’origine buccale, 10 % d’origine gastrique, ORL ou proviennent des voies respiratoires.

Les CVS

C’est la production de composés sulfurés volatiles (CVS) dans l’air expulsé qui est responsable de cette odeur désagréable. Les bactéries présentes dans les replis de la langue, celles composant la plaque bactérienne à la surface des dents et celles qui se logent sous la gencive en cas de maladie parodontale sont à l’origine de la production de 3 composés : le sulfure d’hydrogène, le démethylsulfure, le méthylmercaptan. Une véritable usine chimique !

 

Voici les 7 secrets pour retrouver une haleine fraiche

– Commencer par en parler à votre dentiste. Lui demander de vérifier si vous n’avez pas une gingivite ou une maladie parodontale. Il se pourrait alors que vos gencives saignent, sauf si vous êtes fumeur. Donc en priorité faire soigner votre maladie de gencives.

– Passer plus de temps sur son hygiène dentaire (brossage, fil dentaire, brossettes inter-dentaires sous les bridges et autour des implants)

– Désinfecter ses appareils dentaires amovibles matin et soir après les avoir énergiquement brossés avec une brosse dure (spéciale appareil dentaire) et du savon de Marseille.

– Brosser et gratter sa langue matin et soir avec un gratte langue en cuivre, idéal pour enlever la plaque dentaire produite par la flore bactérienne de la surface de la langue. De plus, le cuivre à des vertus antiseptiques. Le gratte langue est employé en Inde depuis plus de 6000 ans pour la pratique du « Hrid dhauti ». Véritable poison pour l’organisme, la plaque dentaire affaiblit le système immunitaire. Une pratique journalière (30 secondes env.) après le brossage des dents assure confort et santé.

– Se brosser les dents et la langue avec la recette suivante matin et soir :

· Une ½ cuillère à moka de Gencix à base de feuille de papayer anti-inflammatoire

· 1 cuillère à soupe d’argile blanche

· 1 cuillère à soupe d’huile de noix de coco vierge bio

· 6 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée

· 6 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus

Vous pouvez conserver ce mélange dans un pot qui se ferme pendant un bon mois. Récupérer avec votre brosse à dents sèche un peu de ce mélange et brosser dents et langue pendant 3mn. Ça ne mousse pas. Ne pas se rincer.

– Réduire la consommation d’aliments odorants (ail, oignons), d’alcool, tabac, et les repas hyper-protéinés et boire beaucoup d’eau

– Il existe le spray buccal BUCCOTHERM qui est un spray petit format certifié Bio par Ecocert* qui associe l’eau thermale de Castéra-Verduzan reconnue et utilisée pour son action anti plaque, a un arome très frais de menthe naturelle. Il procure une haleine fraiche tout au long de la journée.

 

La mauvaise haleine a aussi des causes générales

– La cause peut être d’origine ORL (nasale, sinusienne, larynx, amygdales)

– La cause peut être d’origine pulmonaire et métabolique (diabète, surcharge hépatique, tabac)

– L’halitose peut également provenir du tube digestif supérieur (alimentation, alcool, acidose, Helicobacter)

– Le microbiote intestinal étant lié au microbiote buccal, la mauvaise haleine peut être liée à une porosité intestinale et un déséquilibre de la flore intestinale.

– La présence de métaux en bouche peut également parfois, par des phénomènes de corrosion, favoriser l’apparition l’halitose.

Si la mauvaise haleine est très désagréable pour nos relations de proximité, elle est de toute façon le signe d’alerte d’un déséquilibre de notre état de santé et bien souvent elle nous indique que ce que nous ne donnons pas à notre corps ce qui est bon pour lui.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *