Laser et soins dentaires

par | 5 Déc 2017 | Articles, Soins Biocompatibles | 0 commentaires

Les propriétés médicales des différents lasers ont permis leur application en chirurgie et pour le traitement de certaines pathologies de la bouche et des dents.
 
L’effet laser expliqué
Le principe du laser a été découvert en 1917 par Einstein. On lui a découvert plusieurs applications en médecine, produisant au contact des tissus, un effet thermique permettant une action chirurgicale. Sa particularité est un rayonnement électromagnétique avec une intensité importante dans un espace réduit et déterminé.
L’effet laser provient d’une excitation des électrons, situés autour de l’atome, par une source d’énergie extérieure. L’effet laser qui signifie Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation, est obtenu quand le rayonnement émis par les atomes excités est monochromatique, stimulé et cohérent.
Différents types de laser pour différentes indications médicales
Chaque type de laser, à gaz, à liquide ou semi-conducteur ont des indications médicales différentes, de la chirurgie a une action anti inflammatoire. Les fréquences sont différentes, les impulsions sont différentes et l’intensité est également différente.
Action du laser sur les tissus
Le laser apporte, par résonance moléculaire, une énergie électromagnétique qui se transforme en énergie biochimique , ce  qui permet de relancer le métabolisme des tissus lésés.
Ainsi le laser peut avoir à la fois un effet cicatrisant et anti inflammatoire et également un effet antalgique. Il répare aussi les membranes de la cellule, et favorise les échanges cellulaires.
Le laser au cabinet dentaire
Après une extraction, le balayage de la zone d’extraction par un laser permet d’aider la cicatrisation et la formation du caillot sanguin. En fonction de la fréquence, on peut avoir une action antalgique sur n’importe quel type de douleur dentaire et même les douleurs de l’articulation temporo-mandibulaire, qui est l’articulation qui se trouve en avant de l’oreille. L’action anti inflammatoire de certaines fréquences de laser, en fait un traitement de choix pour toutes les maladies de gencives, de la gingivite à la maladie parodontale avancée.
Les lasers ont également une action anti infectieuse.  On l’utilise pour désinfecter les canaux des racines des dents dévitalisées. Les lasers dentaires, sous certaines fréquences, ont également la capacité de stimuler la réparation osseuse et sa régénération dans les cas de maladie parodontale. Le laser agit également sur les hypers sensibilités au froid à la base des dents.
Certaines fréquences de laser ont également une action myorelaxante que l’on peut utiliser lors de spasmes des muscles de la mâchoire. D’autres fréquences également peuvent traiter les aphtes ou les herpès en accélérant leur cicatrisation et en diminuant la douleur.
Le laser est un outil thérapeutique complémentaire d’un acte dentaire classique. Le plus souvent les traitements au laser diminuent le besoin de prise de médicament.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *