Ostéopathie chez le dentiste

par | 5 Avr 2016 | Articles, Dents et santé | 0 commentaires

Certains dentistes sont formés à l’ostéopathie, qu’ils utilisent surtout lors des traitements de l’équilibre de la bouche. Mais surtout, de plus en plus de dentistes travaillent en collaboration avec les ostéopathes afin d’harmoniser l’équilibre global du corps de leurs patients. Équilibre des maxillaires, des articulations de la mâchoire, équilibre de la posture, équilibre métabolique, vasculaire et équilibre émotionnel.

 

Équilibre postural : tout commence dans la bouche

Un déséquilibre buccal a très souvent des conséquences douloureuses à distance

  •     Douleurs des muscles du visage, du crâne et du cou
  •     Claquement des articulations temporo-mandibulaires
  •     Acouphènes, douleurs d’oreilles, vertiges
  •     Douleurs oculaires et troubles de la motricité des yeux
  •     Douleurs vertébrales, lombalgies
  •     Tendinites, pieds déformés

Le dentiste ne peut rien seul (ou peut moins bien !)

Souvent les déséquilibres de la bouche sont anciens et les douleurs associées se sont faites « en cascade », si bien que la pathologie la plus récente empêche la cicatrisation et la disparition de la plus ancienne. Il se met en place tout un système d’adaptation posturale qui peut même bloquer le déséquilibre dans la bouche. Ainsi, malgré des soins dans le principe « parfaits », le dentiste n’arrive pas à rétablir l’équilibre et le confort en bouche de son patient.

L’ostéopathe peut vous aider

L’ostéopathe va agir sur toutes ces zones de compensation pour redonner de la mobilité et aider le corps à retrouver sa fluidité.  En effet, le corps est une globalité qui fonctionne grâce à un système interdépendant. Il a des capacités d’autorégulation qui peuvent être diminuées par des pathologies dentaires chroniques. Mais sans équilibration dentaire, l’ostéopathe a lui aussi, plus de difficulté à faire disparaitre des douleurs sur le long terme.

 

Dentiste et ostéopathe : le duo complémentaire

C’est autour de l’occlusion dentaire (c’est-à-dire du contact entre les dents du haut et les dents du bas) que ces deux praticiens harmonisent leurs savoirs. L’articulation temporo mandibulaire (ATM) située en avant de l’oreille, est le carrefour entre les dents et le corps. Pour que le corps et la bouche retrouvent leur harmonie de manière stable dans le temps, ostéopathe et dentiste devront travailler en parallèle et en alternance afin que, petit à petit, l’action de l’un permette l’efficacité de l’autre.

 

Ostéopathe et orthodontie

N’oubliez pas, lors des traitements d’orthodontie chez nos enfants et surtout chez l’adulte, d’assurer, pendant toute la durée du traitement, un suivie par un ostéopathe. Le nouvel alignement dentaire sera plus stable dans le temps et le corps restera souple et bien équilibré, c’est-à-dire sans douleur.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *