Vitamine D et santé dentaire

par | 13 Nov 2015 | Articles, Dents et santé | 0 commentaires

Aujourd’hui 80% de la population serait carencée en vitamine D. Les conséquences sur la santé sont très nombreuses. Dans la bouche, une carence en vitamine D a des répercussions sur les dents et sur les gencives.

Les bienfaits du soleil

L’alimentation apporte très peu de vitamine D. Une exposition au soleil de 15minutes par jour couvre 80% des besoins quotidiens.

En cas d’alimentation déséquilibrée ou d’absence d’exposition au soleil, une supplémentation est indispensable.

La vitamine D se transforme en calcitriol qui, véhiculé par le sang, va agir sur les cellules. La vitamine D est donc un précurseur hormonal.

Carences en Vitamine D

Son déficit est rarement isolé et l’ensemble des carences micro nutritionnelles doit être pris en considération.

On peut connaitre le taux de vitamine D par une analyse de sang. Les carences en minéraux peuvent être dosées avec la technique de l’oligoscan.

En cas de carence il est préférable de prendre de la vitamine D naturelle (Nous vous conseillons la vitamine D du Laboratoire Lescuyer*) tous les jours, plutôt qu’une dose mensuelle de vitamine D synthétique qui est susceptible d’engendrer des effets secondaires.

Un manque de vitamine D entraine un défaut d’absorption du calcium et du phosphore au niveau de la muqueuse intestinale.

Parodontose et Vitamine D

Quand la Vitamine D est insuffisante, le calcium de l’alimentation ne pouvant être absorbé  par les intestins, est extrait des os pour que la calcémie sanguine reste à peu près équilibrée. Cela provoque l’ostéoporose qui se manifeste en bouche par la déminéralisation de l’os qui entoure les dents. C’est ce que l’on appelle la parodontose. Si des bactéries, de la plaque bactérienne et du tartre viennent s’accumuler autour des dents, la parodontose se transforme en parodontite qui associe la destruction osseuse à de l’inflammation et à de l’infection des gencives.

Caries dentaires et Vitamine D

Un manque de vitamine D pendant la grossesse ou chez le jeune enfant va perturber la présence du calcium et du phosphate au niveau des tissus durs des dents.

Cela va provoquer des anomalies de structure de l’émail et de la dentine, donc une fragilité qui rendra la dent plus susceptible à la carie.

En cas de rachitisme avéré, les anomalies dentaires sont visibles à l’œil nu sous forme de traces ou creux brunâtres.

Aliments riches en Vitamine D

  • Poissons gras, sauvages et de petite taille apportent le maximum de Vitamine D en limitant la pollution aux métaux lourds (maquereau, saumon , sardine, anchois, truite, hareng,).
  • Produits laitiers (lait concentré, beurre)
  • Champignons de Paris cuits
  • Foie de veau bio et graisse de canard
  • Jaune d’œuf
  • Et… le Chocolat cru ! 

Derniers conseils

Il est conseillé de prendre de la vitamine D3 d’origine animale, (plutôt que de la vitamine D2 d’origine végétale) tous les jours du 15 oct au 15 avril ou toute l’année en cas de non exposition au soleil.

Il faut toujours associer à le prise de vitamine D les oligoéléments en carence. L’association Vitamine D, phosphore et Calcium est un bon trio pour les dents et gencives.

Bon à savoir

Le duo Vitamine D et Magnésium est le passeport « anti-rhume » pour l’hiver.

Perdre du poids quand on est obèse augmente le taux sanguin de Vitamine D.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *