J’ai mal aux dents quand je bois chaud ou froid

par | 20 Sep 2015 | Articles, Dents et santé | 0 commentaires

Voici une plainte de plus en plus fréquente. C’est ce qu’on appelle de l’hypersensibilité dentinaire, car c’est la dentine (partie sensible de la dent) qui a perdu son émail protecteur.

 
Sensibilité au chaud et froid : des douleurs vives

Le chaud, le froid, la mastication, mais aussi le passage des poils de la brosse à dents provoquent une douleur vive, comme une décharge électrique et qui s’estompe doucement. Au début les dents sont sensibles par période, de temps en temps puis de plus en plus fréquemment et même la douleur peut s’installer de manière permanente.

 

Abrasion dentaire

La douleur se situe à la base des dents. Les gencives se sont rétractées à cause d’une maladie parodontale. C’est les dents qui se « déchaussent ». La racine devient visible, sans protection elle réagit au chaud et au froid. Les gencives peuvent aussi se rétracter suite à un traitement d’orthodontie trop rapide. Si le brossage dentaire se fait de manière horizontale, avec une brosse à dents trop dure et avec trop de force, les dents vont s’user dans cette zone fragile de la racine. La dent se creuse, c’est ce qu’on appelle une mylolyse.

 

Traitement de l’abrasion dentaire

En premier lieu changer sa méthode de brossage. Brosse à poils médium, faire un mouvement rotatif à prédominance verticale en massant la gencive en même temps que l’on brosse ses dents tout en douceur !

Si la gencive est rétractée mais que la racine n’est pas encore abrasée, creusée, il est conseillé d’agir en prévention en faisant réaliser une greffe de gencive.

Si la racine est déjà creusée par l’abrasion, il est conseillé de faire un collage en composite à la base de la dent. Ces collages ont une durée de vie très limitée (1 à 2 ans). On peut les refaire plusieurs fois. Mais cette technique a l’avantage de stopper le processus d’abrasion. En effet, quand la dent commence à se creuser à sa base, même avec une technique de brossage appropriée, les poils de la brosse à dents sont attirés par cette « rigole » et viennent aggraver l’abrasion. Certains dentifrices pour dents sensibles calment la douleur (Buccotherm*, Elmex sensitive).

La douleur se situe sur toute la surface des dents et la mastication devient de plus en plus douloureuse. C’est l’alimentation acide qui est en cause : les sodas, jus de fruits du commerce et jus de citron maison !

La dent étant un minéral, elle se déminéralise en présence d’acide. Dès que la dent est en contact avec une boisson acide, elle perd ses minéraux sur toute la couche externe de l’émail, laissant les protéines de l’émail sans protection. La nature faisant bien les choses, les minéraux de la salive vont dans la ½ heure qui suit, venir se déposer sur ces protéines pour reconstituer l’émail. Mais si le soda ou le citron sont consommés lors d’un repas, la mastication, le frottement de la langue, des joues et des lèvres sur les dents vont éliminer cette couche de protéines au fur et à mesure de la déminéralisation et la salive ne pourra plus reconstituer l’émail. Ainsi petit à petit, le volume des dents diminue, la couche protectrice d’émail devient de plus en plus fine et les dents de plus en plus sensibles au froid, au chaud, à la mastication. Un déséquilibre des mâchoires peut apparaitre à cause de la perte de hauteur des dents.

 

Traitement de l’érosion dentaire
  • Arrêter sodas et jus de fruits pendant les repas au moins
  • Ne pas mettre de citron dans la vinaigrette
  • Après avoir bu un soda ou un jus de citron, se rincer la bouche à l’eau claire plusieurs fois. Ne pas se brosser les dents avant ½ heure. Ne rien manger pendant ½ heure.
  • En cas de douleur, arrêter complètement soda et jus de citron.
  • Il existe des bains de bouche reminéralisants (Elmex erosion, Regenerate). Ils stoppent la douleur mais ne reconstituent pas le volume de l’émail et ils n’ont rien de « bio » !
  • Si l’érosion est importante il faut recouvrir toutes les dents par des prothèses en espérant ne pas avoir à dévitaliser les dents.

40 % des adolescents sont victimes d’érosion dentaire. La nouvelle génération n’a pas de carie mais a mal aux dents !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *