Congrès en ligne : la gestion du stress et des émotions

L’argile et la santé bucco-dentaire

par | 19 Jan 2022 | Articles, Dents et santé, Médecines Naturelles | 2 commentaires

Les gens du monde entier mangent de l’argile. Il existe des nombreux travaux scientifiques vantant les vertus de l’argile. Même aujourd’hui à Tchernobyl, on utilise de l’argile pour décontaminer les eaux de boisson. L’homme préhistorique mangeait déjà de l’argile. 

Les indications de l’argile

Jade Alègre, la spécialiste mondiale de l’argile, l’a utilisé quotidiennement dans toutes ses missions humanitaires. L’argile a beaucoup été préconisé comme anti poison, entre autres par les rois de France. On peut l’utiliser en usage externe ou en usage interne. 

Comme le dit Jade Alègre, l’argile ce n’est pas de la terre, c’est de la montagne en petit morceaux, elle est stérile et propre. C’est comme manger de la roche, c’est un traitement minéral. Il parait même que des morceaux d’argile peuvent rendre de l’eau potable. L’argile attrape les virus et les bactéries, elle agit sur tous les poisons naturels. Mettre un caillou d’argile dans une gourde non métallique décontaminerait de l’eau en ½ heure. Pensez à agiter avant de boire. 

Par contre, l’argile agit beaucoup moins bien sur les poisons chimiques. L’argile a une action anti infectieuse, anti inflammatoire et anti parasitaire, mais elle n’agit pas sur tous les parasites. 

L’argile un ADN minéral

L’argile ne se dénature pas lorsqu’elle est transportée, même en cas de fortes chaleurs et elle n’a pas de date de péremption. C’est le médicament idéal pour les grands voyageurs. Un cataplasme d’argile apaise très vite les brûlures, on utilise aussi l’argile pour toutes les fractures et les tendinites, en fait, on peut utiliser l’argile un peu pour tout, la moindre douleur, le moindre bobo. 

L’argile est vivante, donc elle va réagir selon nos besoins, par exemple, si on la boit elle peut accélérer ou diminuer notre transit en fonction de notre besoin. La NASA dit que sans l’argile il n’y aurait pas de vie sur la terre, considérant que l’argile est comme un ADN minéral qui aurait servi de modèle à l’ADN organique. 

L’argile en application externe ou interne

Dans le livre « L’argile qui guérit » de Raymond Dextreit, qui est une référence pour utiliser l’argile en application externe, l’auteur émet des réserves quant à la prise de l’argile chez les personnes hypertendues mais en fait, il s’agit d’une erreur. Par contre, il faut éviter de prendre de l’argile en même temps que des médicaments, car comme elle est anti poison, elle enlève toutes les substances qui sont étrangères au corps. Il faut donc la prendre à 3 heures de distance d’un traitement médicamenteux. 

Concernant les parasites, l’argile verte est très active sur les oxyures des enfants. On peut en faire des cataplasmes directement dans la bouche, sur un abcès dentaire. Certains patients connaissent bien cette recette en attendant leur rendez-vous au cabinet. 

Les recettes à base d’argile

Les adeptes des dentifrices maison, utilisent l’argile blanche comme base. L’argile possède des propriétés absorbantes et adsorbantes en plus de son pouvoir couvrant, c’est-à-dire qu’1gr d’argile peut couvrir 100m² d’intestin, ça soigne donc très bien les intestins pour enlever l’inflammation des parois intestinales. En cas d’otite, on peut mettre un cataplasme d’argile à l’arrière du pavillon de l’oreille. 

Par exemple, les pommes de terre contiennent un poison qui s’appelle la solanine, Jade Alègre informe donc, qu’à chaque fois qu’on mange une pomme de terre on s’empoisonne. Au Pérou, d’où ce tubercule est originaire, pour éviter sa toxicité, on fait cuire la pomme de terre avec des élément soufrés, par exemple le chou, et ce peuple fabrique une sauce à base d’argile dans laquelle on trempe la pomme de terre avant de la manger, cela dans l’objectif de neutraliser la solanine. 

En France, il faut cuire les pommes de terre à l’eau avec une bonne poignée d’argile. 

Je vous conseille la lecture du livre de Raymond Dextreit, l’argile qui guérit afin d’en savoir plus sur l’utilisation de l’argile en externe et en interne. 

2 Commentaires

  1. clemence delefosse

    Bonjour, ayant 2 poches parodontales avec prédominance bactérienne porphyromonas gingivalis, actinobacillus actinomycetemcomitans, tannerella forsythia, Treponema denticola, je voudrais savoir si « coller » de l’argile concassée sur les poches pourraient être efficaces ? En l’absence de disponibilité du dentiste et dans l’attente des résultats d’analyse (reçus ajd), j’ai moi-même introduit délicatement un petit bâtonnet (GUM) imbibé d’eau oxygénée/bicarbonate dans les poches (indolores) et nettoyé cela plusieurs jours (ça a moussé, du sang est sorti), la poche à bien dégonflé et la muqueuse redevient rose mais il reste les « trous » et je nettoie tous les jours (ça ne saigne plus mais un peu de pus sort encore sur une des poches). Cela fait une semaine que je fais les nettoyages avec application + bain de bouche huile coco… mais j’ai décidé aujourd’hui de sucer et d’apposer de l’argile concassée sur les poches pour tenter d’en finir avec l’infection et cicatriser. A la base ce n’est pas du tartre mais une blessure répétée sur ma gencive (port de gouttière) qui a causé l’infection sur la durée (négligée par ma dentiste…). Pensez vous que cela peut finir de guérir avec de l’argile (efficace sur ces bactéries citées?)+soins bâtonnets eau oxygénée ? Bien entendu je n’attendrai pas si cela ne fonctionne pas complètement mais j’aimerais me laisser cette chance de continuer seule avec douceur (les traitements en cabinet me font peur mais si je dois j’irai bien entendu). A ce propos faudrait-il compléter avec des antibiotiques ciblés ? Le surfaçage est-il vraiment utile étant donné que la cause est une blessure et non du tartre ? d’ailleurs j’ai une hygiène très soignée (fils, brossettes…). Merci d’avance pour votre retour.

    Réponse
    • Catherine ROSSI

      Tout ce que vous pourrez faire localement sera bénéfique contre l’inflammation et pour cicatriser
      Une action locale du dentiste (curetage ou détartrage) est souvent nécessaire mais je ne peux vous répondre sans un diagnostic

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.