Les 6 fausses idées sur les dents

par | 28 Jan 2020 | Articles, Dents et santé | 2 commentaires

On croit bien faire, on pense que ce n’est pas grave, on n’a pas mal, et pourtant… 

1- Je saigne un peu des gencives mais rien de grave. Mais oui c’est grave ! Cela signifie que vous avez une maladie parodontale. S’il y a du sang, même un peu ou de temps en temps, cela veut dire qu’il y a une inflammation et cette inflammation est chronique. Cette chronicité est grave car elle provoque un épuisement immunitaire. Ce qui veut dire que votre corps n’aura plus de ressources pour vous protéger contre d’autres maladies peut-être plus graves. Il faut consulter un parodontiste, spécialiste des gencives, qui fera des radios afin d’évaluer l’état de l’os qui entoure les dents. Au début, la maladie parodontale est une simple inflammation de la gencive, c’est la gingivite réversible mais avec le temps (quelques mois et années) cela dégénère en parodontite qui détruit l’os qui soutient les dents. Le saignement est donc le premier signe d’alerte. Le négliger conduit à l’édentation.

 

2- Les soins dentaires sont chers. En effet, les soins dentaires ont un coût qui doit couvrir les frais de structure élevés d’un cabinet dentaire (fauteuil dentaire, instruments, produits et matériel de stérilisation, salaire des employés et rémunération du praticien). Mais avez-vous conscience de la valeur des soins dentaires ? Des dents bien soignées, c’est une valeur ajoutée pour sa santé. Ceci étant dit, faire de la prévention ne coûte pas cher. Brosse à dents, dentifrice, fil dentaire sont un investissement à vie certes, mais qui peut sauver vos dents et même votre vie quand on connait les dégâts des dents abimées sur la santé. De plus, si vous faites des contrôles dentaires réguliers, sans attendre d’avoir mal, une carie sera soignée à temps, avant qu’elle ne provoque un gros trou et son traitement est entièrement remboursé par les organismes sociaux. Avec NatureBio Dental vous avez toutes les clés pour prendre soins de vos dents efficacement.

 

3- Inutile de soigner les dents de lait, elles vont tomber. C’est faux ! La santé des dents de lait détermine la santé des dents définitives. Une infection sur une dent de lait est grave pour la santé de l’enfant et abime le bourgeon de la future dent qui est en dessous. De plus, la taille et la forme des dents de lait modifiées par la carie perturberont la position des dents définitives et provoqueront des déséquilibres de l’occlusion dentaire. De plus, un enfant qui a mal aux dents ne mastique pas ce qui perturbe le développement de ses mâchoires. Sachez également qu’un enfant obligé de subir des soins dentaires très jeune, sera traumatisé. On sera peut-être obligé de le soigner sous anesthésie générale avec des matériaux peu biocompatibles car toutes les techniques ne sont pas réalisables en une fois quand on est limité par la durée de l’anesthésie. On est rarement bien soigné dans l’urgence (ceci est aussi valable chez l’adulte). Et en cas de peur et de stress, le chirurgien-dentiste sera aussi pressé que vous de vous voir partir, car rien n’est plus difficile que de soigner un patient qui bouge, qui est crispé et qui a besoin de fermer la bouche toutes les 30 secondes.

 

4- Mon dentiste m’a dit que j’avais un kyste sur une racine dentaire, je n’ai rien fait parce que je ne sens rien. Un kyste c’est une infection chronique donc ça ne fait pas mal. Un kyste se met à faire mal quand il dégénère et passe au stade aigu. Il se transforme en abcès qui va répandre les bactéries dans tout le corps. 90% des dents dévitalisées ont fabriqué un kyste ou un granulome (stade pré-kystique) à cause des bactéries qui sont dans les racines mortes. Ces zones d’infection envoient des toxines dans tout l’organisme 24H/24H et sont très dangereuses pour la santé (AVC, cancers, endocardite, polyarthrite……) sans parler des risques de septicémie d’origine dentaire de plus en plus fréquents ces dernières années parce que l’état immunitaire de la population est affaibli par une mauvaise hygiène de vie (alimentation, stress, sédentarité). Un kyste se traite de plusieurs façons. Soit en désinfectant à nouveau la racine dentaire en cause, soit en enlevant le kyste par chirurgie à travers la gencive, soit en arrachant la dent qui a le kyste. Votre dentiste vous conseillera la meilleure solution adaptée à votre cas.

 

5- Le fluor, c’est bon pour les dents. C’est vrai et faux. On observe en effet que les enfants qui ont pris du fluor ont peu ou pas de carie, mais les enfants qui n’ont pas pris de fluor n’ont pas plus de carie si leurs parents ont été vigilants à leur hygiène de vie. En effet, la carie n’est pas due à une carence en fluor et comme on sait que c’est un produit toxique il ne peut être sans conséquence sur le développement des enfants. On a aussi remarqué qu’à l’âge adulte, les dents qui ont eu du fluor pendant l’enfance deviennent plus fragiles et se carient plus facilement dans les périodes de stress. Cela est dû au rapport calcium/fluor qui est déséquilibré quand il y a eu une supplémentation en fluor lors de la formation des dents.

 

6- Je peux manger des bonbons le soir puisque je me brosse les dents avant d’aller me coucher. C’est faux. Le sucre est mis en réserve par les bactéries et comme le brossage n’élimine pas 100 % des bactéries (et heureusement), les bactéries fabriquent la nuit une plaque bactérienne d’autant plus résistante qu’elles auront eu beaucoup de sucre pour se nourrir dans la journée. De plus, une alimentation riche en sucre, déséquilibre le métabolisme et met le corps en acidose. Lorsque l’équilibre acido-basique est perturbé dans le sens de l’acidose, le corps se déminéralise et ce sont les dents et les os qui sont les premiers affectés. Donc le sucre agit sur la déminéralisation des dents à deux niveaux : en surface en augmentant l’acidité de la plaque bactérienne et au niveau interne en favorisant la fuite des minéraux par la pulpe dentaire (partie vivante de la dent)

2 Commentaires

  1. Normandin - Badré

    Bonjour,

    Je suis diabétique de type 1, j’ai une thyroïdite d’Hasbimoto, je souffre d’une malabsorption intestinale et plus exactement d’un grêle radique suite à la radiothérapie pour venir à bout d’un cancer de l’ovaire. Bref je suis carencée en vitamines, minéraux et oligoéléments. J’ai développé des caries en lien avec une carence en vitamine C. En effet, mon alimentation est restreinte au possible en fruits et légumes, surtout en fruits du fait de leurs fibres que mes intestins tolèrent difficilement. Le dentiste chez lequel je me suis rendue me propose de dévitaliser 2 de mes dents. Je m’y refuse catégoriquement ! Quelle est l’alternative à ces deux devitalisations hormis la prise de vitamine C à dose conséquente et journalière à partir de compléments alimentaires ?

    J’aurais aimé obtenir un rdv avec vous. Malheureusement c’est le parcours du combattant. Je ne peux me permettre de rester ainsi plus longtemps. D’une, je suis diabétique et de deux le dentiste m’a mis un pansement provisoire sur deux dents pensant que j’allais accepter les dévitalisations. Or, aujourd’hui, je commence à souffrir de l’une des dents en question. Je me soigne provisoirement avec de l’huile essentielle de giroflier. Cela atténue ma douleur mais pour combien de temps ?

    Je suis une adepte des médecines, remèdes naturels (les). Et ce depuis ma lente descente aux enfer à l’énoncé de mon cancer. Mais SURTOUT depuis les thérapies barbares que j’ai eu à subir au travers de la chimio, la radiothérapie, la curietherapie qui m’ont laissé des séquelles à vie.

    Je souhaiterais beaucoup obtenir un rdv avec Vous, Docteur Rossini, mais comme dit plus haut cela relève du parcours du combattant. Vous êtes très sollicitée j’en suis bien consciente, mais en attendant, je me sens livrée à moi-même et ne sais comment faire pour que l’état de mes dents n’empirent. Avez-vous la possibilité de me donner un rdv dans les meilleurs délais ? Dans le cas contraire, vers qui puis-je me tourner ? Un confrère qui pratique la même dentisterie holistique à tout hasard ?

    Vous remerciant de l’aide que vous voudrez bien m’apporter quand bien même ce n’est pas l’endroit pour faire ma demande. Mais vos pots m’interpellent souvent et pour cause je suis abonnée à votre newsletter.

    Bien Cordialement,

    Nicole Normandin – Badré

    Réponse
    • Catherine ROSSI

      Malheureusement je ne peux faire aucun diagnostic par internet
      Il faudrait demander à votre dentiste si un coiffage pulpaire ou une pulpotomie est indiqué
      sinon tentez à cette adresse https://www.simendo.com/
      Bien cordialement

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *