Allaitement maternel et caries dentaires

par | 18 Fév 2019 | Articles, Dents et santé | 0 commentaires

Il semblerait que des chirurgiens dentistes (en tout cas au Canada) aient constaté un nombre important de caries chez les enfants nourris au lait maternel. Cela a donc suscité une étude scientifique relatée par le journal de l’association dentaire canadienne. Aucune conclusion n’a pu en être tirée… Pas étonnant, car l’observation n’a pas pris en compte l’âge du sevrage. En effet, si on en croit les travaux de Rudolf Steiner, père de l’Anthroposophie, la sortie de la première dent serait le signe du début du sevrage.

Selon cet auteur, l’arrêt de l’allaitement se ferait progressivement et devrait être total dans les 6 mois qui suivent la sortie de la première dent (soit environ 12 mois). A l’âge de la première dent, l’enfant commence à bien se tenir assis et peut manger à la cuillère.

Le lait maternel est il cariogène ?

Mon observation clinique, depuis 35 ans, a donc été, comme chez les canadiens, un constat surprenant de caries dentaires chez certains enfants allaités, et uniquement chez ceux allaités au-delà de l’âge de 2/3ans… mais, à mon avis, pas du tout pour les causes que l’on pourrait imaginer. Le lait maternel n’est pas du tout cariogène !! (Ouf ! mamans du monde, soyons rassurées…) Si on en croit la Médecine Traditionnelle Chinoise, la persistance de la tétée au sein après l’âge de 12 mois  semblerait entrainer la mise en place de mécanismes « psycho-émotionnels », mettant en jeu principalement la notion de territoire associée à de la peur, qui induirait une fragilité des dents.

Peurs et caries dentaires

Voici donc cette théorie concernant ce sujet émotionnellement sensible :

La sortie de la première dent entre 4 et 8 mois est le signal de l’alimentation autonome. En effet, avec ses dents, l’enfant va pouvoir se nourrir avec d’autres aliments que le lait maternel ou maternisé.

Lorsque l’enfant continue à être allaité, alors qu’il a des dents, il se trouve confronté à 2 messages contradictoires :

  • Maman me nourrit avec son lait = Je suis dépendant de ma maman en fusion avec elle.
  • Mes dents apparaissent =  je deviens un être autonome tourné vers le monde pour grandir.

C’est une période transitoire normale d’adaptation, de nouveaux repères, de nouvelles découvertes, mais c’est aussi une période fragile émotionnellement. Une période où les traumatismes laissent des traces souvent inconscientes, pendant de longues années. Peut-être qu’un enfant, trop « couvé » par sa maman qui l’allaite, aurait plus peur d’affronter le monde…

Energétiquement, le corps éthérique de l’enfant, à 9 mois, se sépare du corps éthérique de la mère. L’enfant prend conscience ainsi de l’existence de son propre corps. Ses pieds, ses mains deviennent de grands sujets d’exploration. Les massages, les jeux divers en nommant et touchant les différentes parties du corps aident l’enfant à prendre conscience de son territoire corporel tout en renforçant l’énergie de son méridien du rein, quand on fait référence à la Médecine Traditionnelle Chinoise.

Attitudes qui soumettent l’enfant à la peur :

Bruits stressants, cris, télévision en fond permanent, voix fortes, musiques agressives, absence de rythmes réguliers, stress des parents

Territoire et caries dentaires

C’est par ce raisonnement que j’ai associé la notion de territoire à la résistance de la dent à la carie dentaire. En effet, le méridien du rein, bien connu des acupuncteurs, permet entre autre la bonne minéralisation des dents. Cette fonction peut être perturbée si la personne est soumise au stress de la peur et plus précisément à la peur de perdre son territoire.

J’ai récemment poussé plus loin mon questionnement, car il est vrai que dans les populations plus proches de la nature, on constate que l’allaitement maternel est long et que les enfants ont pourtant de bonnes dents. Ils sont également rapidement plus autonomes et circulent facilement au sein du « clan familial ».

Ayant depuis longtemps constaté chez mes patients, la relation entre la peur, le territoire et les caries dentaires (par l’intermédiaire de ce méridien du rein), je pourrais émettre l’hypothèse que ce n’est pas l’allaitement en elle-même qui est en cause dans la prédisposition aux caries dentaires, mais peut-être aussi, les attitudes et comportements pendant cette période d’allaitement.

Attitudes qui perturbent le territoire de l’enfant :

Pas de coin à lui, arrivée d’un petit frère ou petite sœur, entrer dans sa chambre sans frapper à la porte, le laisser dormir régulièrement dans le lit des parents après son 6° mois, ne pas accompagner nos gestes avec des mots (je vais changer ta couche, va dans les bras de grand-père, je te laisse avec Nanie, je reviens ce soir, etc.),

Alimentation pendant l’allaitement

Alors non, je ne pense pas que l’allaitement maternel favorise les caries dentaires !

Pourtant, l’alimentation de la maman est fondamentale pour la santé dentaire de son enfant. Une alimentation riche en minéraux et en vitamines, bio de préférence, privilégiant les produits frais, va permettre à l’enfant d’optimiser son capital santé et de se créer des défenses immunitaires solides.

Et en complément de tout ça, quelque soit le type l’allaitement soyez vigilent à l’apprentissage de la notion de territoire : connaitre et poser ses limites, savoir dire non, respecter son territoire et celui des autres, savoir prendre sa place et se sentir à sa place quelque soit le territoire environnant… Tout cela sécurise un enfant, assure une bonne énergie de son méridien du rein, donc participera à des dents résistantes aux caries dentaires !

Bibliographie

Le dicodent Dr Catherine Rossi Ed Guy Trédaniel

Les enfants de 0 à 6 ans de Rudolf Steiner

L’acupuncture et art dentaire Dr Albert Roth

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *