Pollution au mercure et crémation

par | 17 Nov 2015 | Articles, Dents et santé | 0 commentaires

Savez-vous que le mercure contenu dans les amalgames dentaires se volatilise dans l’environnement au cours d’incinération ?
 
La crémation est de plus en plus répandue en France. Aujourd’hui c’est le choix de près d’un tiers des défunts.

Comme en parle Laetitia Royan  dans son livre « Je veux des funérailles écologiques », la crémation de personnes ayant des dents traitées par amalgames contenant du mercure, soit environ 170 000 en 2011, représenterai environ 5% des émissions de vapeurs de mercure dans l’atmosphère français.

Les crématoriums ont une obligation depuis 2010 d’équiper leurs cheminées d’évacuation de filtres anti mercure. Seuls 34 sur les 182 crématoriums de France sont équipés. Ce qui coûte aux collectivités la fortune de 450 000€ par mise aux normes !

En attendant que les dentistes arrêtent de poser des amalgames au mercure et nous sommes sur le chemin, nos chers disparus devraient se faire retirer leurs amalgames dentaires et tous les métaux lourds (implants titane et couronnes en Nickel) avant la cérémonie de crémation. Car en effet, on parle beaucoup du mercure, mais il y a bien d’autres métaux toxiques retrouvés dans les prothèses dentaires…

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *