Métaux en bouche et ondes wifi

par | 12 Déc 2016 | Articles, Dents et santé | 0 commentaires

Les ondes Wi-Fi de nos ordinateurs, tablettes et smartphones seraient encore plus nocives pour notre cerveau si nous avons des métaux en bouche !
 
Des métaux pour réparer les dents
Amalgames au mercure, nickel chrome des couronnes, chrome-cobalt des appareils amovibles, titane des implants, et avec en effet moindre, l’or, sont des matériaux qui créent des champs électriques en bouche. La présence de différences de potentiel stimule le relargage ionique des métaux lourds dans la salive qui sont ensuite avalés.
 
Ondes et relargage ionique
 
Les ondes de téléphones portables, quand ils sont posés sur l’oreille, interfèrent avec les champs électriques des métaux en bouche qu’ils potentialisent. Cela augmente de manière significative la corrosion des métaux constituant les prothèses et obturations dentaires ce qui, concrètement, se matérialise par une augmentation du passage des métaux lourds (mercure, nickel, titane, étain, argent, aluminium) dans les organes.
 
Le cerveau en première ligne
 
On sait depuis longtemps que les chocs électromagnétiques ont un effet thermique et que l’échauffement qu’ils entrainent est susceptible d’avoir des conséquences biologiques (inflammation chronique et mutation de l’ADN). Les métaux lourds ont une affinité pour les cellules du cerveau qui, soumises à l’inflammation chronique, perdent leurs minéraux, laissant la place « chaude » aux métaux lourds circulants qui vont venir se fixer sur les récepteurs libres.
 
La démence digitale
 
Appelée ainsi par les médecins coréens, cette maladie retrouvée chez 20 % des adolescents addictes aux nouvelles technologies, présentent trois symptômes majeurs !
  • Troubles de la mémoire
  • Sous-développement émotionnel
  • Confusion mentale
Pour Byun Gi-Won, docteur au Balance Brain Center de Séoul, l’utilisation abusive de nouvelles technologies empêcherait le développement normal du cerveau chez l’enfant et l’adolescent, inhibant notamment le développement de leur cerveau droit, dont dépendent leur capacité d’attention et de mémoire.
 
Prévention anti ondes
 
Appliquez le principe de précaution
  • Eloigner les enfants de moins de 6 ans de toute source de téléphone portable ou Wi-Fi.
  • Eloigner les téléphones portables des implants électroniques (pace maker) du ventre des femmes enceintes, de la tête (utiliser le kit main libre), des seins et des organes génitaux.
  • Ne pas téléphoner dans les zones de mauvaise réception car le téléphone augmente ses ondes pour rechercher un récepteur.
  • Ne pas téléphoner dans une voiture, un bus, un train ou le métro qui représente une cage métallique qui amplifie considérablement l’exposition aux ondes.
  • Téléphoner avec une oreillette, le kit main libre divise par 100 l’émission au niveau du cerveau.
  • Privilégiez les SMS.
  • La nuit, éteignez vos téléphones et les ranger loin de la tête du lit. Ne pas l’utiliser comme réveil.
  • Isolez votre chambre de la Wi-Fi, ne dormez pas avec des ordinateurs en veille ou la télévision en veille dans la chambre, encore moins dans la chambre d’un enfant.

Source : recommandation du Ministre de la santé en 2002 et complétées par les précisions du Dr Sèze de l’INPES en 2010.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *